Bons Plans

Comment marche l’assurance habitation pour une colocation ?

Vivre en colocation peut avoir plusieurs avantages comme le partage du loyer et des charges. Ce type de logement n’est, toutefois, pas à l’abri de sinistre. Comment assurer une habitation en colocation ?

Assurance habitation colocation : est-ce obligatoire ?

La loi contraint tous les locataires à souscrire une assurance afin de protéger leur maison. Ceux qui sont en colocation ne sont pas exemptés de cette obligation. Cette assurance est requise pendant la signature du contrat de bail. Notez que les garanties de cet accord sont les mêmes que pour celui classique.

Champ de l’assurance habitation

L’assurance habitation colocation doit couvrir au minimum les risques locatifs auxquels les colocataires sont confrontés. Elle prend en charge les dégâts des eaux ainsi que la garantie responsabilité civile. En revanche, cette assurance ne tient pas compte des dommages que peuvent subir les voisins par une fuite d’eau par exemple. Elle ne couvre pas non plus la détérioration des biens des colocataires pendant un sinistre. Pour être mieux protégé, il est conseillé de souscrire l’assurance multirisques habitation.

Qui doit souscrire à l’assurance habitation colocation ?

Pour obtenir l’assurance habitation colocation, il suffit qu’un seul locataire souscrive. Vous pouvez tout de même signer un contrat qui porte les noms de tous les locataires. En revanche, en cas de sinistre, les responsabilités sont reparties entre tous les occupants du logement. L’avantage est que les locataires paient ces charges en fonction de leur part de loyer. Dès lors, il est nécessaire que chaque colocataire souscrive une assurance pour couvrir sa responsabilité civile. L’attestation d’assurance habitation est à remettre au propriétaire au début de la colocation et renouvelable chaque année.

catégories
Bons Plans